mardi 16 août 2016

Les cycles du changement, et de la publication

Petite réflexion anodine.
Ma vie évolue de manière assez radicale tout les deux-trois ans, j'ai l'impression.

2004-2010 sur Marseille mais en déménageant chaque année et avec un diplôme tout les deux ans
2010-2013 aura été la période sur Nancy
2013-2016 la période vers Saint-Avold
et nouveau changement, avec le déménagement sur Dieuze de nos activités, qui s'accompagne de mon déménagement perso également.

Dans les choses anecdotiques, 2013-2016 j'ai dormis dans un hamac, et c'était plutôt confortable, en tout cas c'est pratique à déménager et imbattable en rapport confort/prix/minimalisme.
L'autre détail c'est qu'après m'être déjà une première fois éloigné de la ville, là on est encore plus au milieu de la campagne. Comme pour tout il y a des avantages et inconvénients, dans les points positifs en tout cas c'est un contexte sacrément agréable ^^
Quand on parlait de cet aspect là sur un salon à Paris les gens étaient intéressés pour nous rejoindre juste à cause de ça, et parce qu'on est cool.
Et si l'avenir des start-up était dans les campagnes ? :P

--

Oh et il s'agit du premier billet de 2016 ! Je reste étonné par le nombre de gens qui passent par ici alors qu'il n'y avait plus trop d'activités :)
Malheureusement (ou pas) au fil du temps je me suis peu à peu déconnecté, comparé aux années précédentes.

Je le résumerais assez simplement ainsi : avant je travaillais ou bricolais dans mon coin et c'était principalement via l'espace internet que j'échangeais avec d'autres tandis qu'à présent ces échanges ont lieux principalement dans l'espace physique avec des gens proches.
Une des raisons des publications plus éparses aurait pu être le manque de temps (ce qui est sans doute vrai en partie), mais au fond je dirais que c'est un phénomène que j'ai aussi observé chez d'autres personnes, une fois l'histoire partagée avec quelques uns, je ressent moins le besoin de la communiquer (ocytocine, partage, toussa).

Mais avec le dernier déménagement, étant sur place, je retrouve aussi un peu plus de temps pour moi, en tout cas j'arrive mieux à équilibrer tout ça.
Et j'aimerais pouvoir reprendre l'habitude que j'avais de publier régulièrement sur les avancements en cours et autres choses diverses qui peuvent me passer par la tête (que j'aime bien expliquer, INTP, toussa). En privilégiant la qualité à la quantité, mais aussi car ça me semble important malgré tout.
Pour sauvegarder la connaissance, partager des expériences, au cas où ça puisse être utile à d'autre et pour tenir au courant de manière indirecte ceux que ça intéresse.

D'ailleurs pour le prochain je vous prépare un petit compte-rendu de l'incroyable voyage à Shenzhen pour Fab12, ça mérite bien un post ^^