samedi 18 juin 2011

RepRap is back !

Again, and again, and again...

DSCF6318
hotend v6 + open-x-carriage + greg hinged wade : beauu
Pendant LabtoLab je n'avais malheureusement pas eu le temps de refaire fonctionner la reprap. Mais voilà qui est corrigé :)

J'en ai profité également pour passer en calibration volumique : à partir de la version 40 skeinforge ne calcule plus en longueur de plastique extrudé (qui sort de la buse), mais en volume de plastique qui entre. Ce qui implique de changer le nombre de pas que doit faire le moteur pour faire avancer le fil de 1mm (quelques produits en croix et upload de firmware en perspective).

Le scan du gant avait été l'occasion d'essayer Skeinforge pour la première fois, la quantité de réglages qu'il faut apprendre rebute au départ, mais vaut le coup. La qualité est franchement d'un autre niveau (la nouvelle tête joue aussi probablement).

Par contre (ah oui sinon ça serait trop facile), j'ai finalement monté la v6 sur un extrudeur Greg car j'avais des soucis avec mon Adrian, malheureusement les points d'ancrage pour les tiges filetées supportant la tête sont assez mince, et la chaleur qui se propage le long des tiges (malgré le bloc de PEEK) en a déformé un... argh.
Qu'à cela ne tienne ! Aux grands maux les grands remèdes !

DSCF6321

Bouclier-radiateur en alu avec ventilo de chipset... nà. Un sacré montage mais joie des bénéfices d'un refroidissement actif (un néon bleu en prime).
Reste juste quelques petites fuites au niveau de la partie chauffante, malgré avoir essayé d'étenchéifier ça avec du ruban PTFE de plomberie, ça empêche pas d'imprimer tout à fait correctement mais je préferais que ça soit parfait.

En proposant de dépanner un élève avec un proto j'ai également pu m'initier à l'utilisation du support, y'en avait beaucoup pour un premier essai, mais apprendre à utiliser cette fonction ouvre de grandes possibilitées pour la reprap. Malheureusement une vieille poulie a cassée vers 15% (mais pas plus mal vu la quantité de support qu'il allait utiliser). Heureusement j'en avais une d'avance...



Elle a bien tournée du coup, les réglages de Skeinforge commencent à s'affiner, et comble de la classe pour le geek ayant une reprap : imprimer sa monture de lunettes et les porter avec fierté ;-)

DSCF6420
(ok faut avouer qu'en bleu translucide c'était pas top...)

Bon la prochaine fois je passerai ptet à Sprinter, un nouveau firmware permettant d'aller à des vitesses théoriques folles jusqu'à 150-300mm/s (pour comparaison les imprimantes professionnelles que j'ai pu voir allaient à environ 30-40mm/s).
Mais pas demain car demain c'est Futur En Seine :D

5 commentaires:

  1. Salut,
    Vraiment super ton blog, je le parcours avec grand plaisir.

    Concernant ton extrudeur, tu est en 3mm ou en 1.7mm ?

    RépondreSupprimer
  2. Salut, et merci beaucoup ! (pas mal aussi robovergne.com que je découvre du coup)

    Pour l'extrudeur, j'utilise du filament de 3mm pour le moment.
    Mais je devrais pouvoir essayer le 1,75mm mi-juillet avec des Orca et d'ici aout-septembre avec une des premières eMaker-Huxley :)

    RépondreSupprimer
  3. Héhé, super, merci pour ton feedback.
    Pour l'Orca de Mendel-parts, je pense de plus en plus à m'orienter vers cette machine. Nous pourrons échanger nos impressions !

    RépondreSupprimer
  4. Salut. J'ai vu des images de machine qui m'ont mis la puce a l'oreille sur ton flickr. Ce sont bien des Orca ? J'attends la mienne avec impatience ! Tu nous prepare un petit billet avec tes impressions ?

    RépondreSupprimer
  5. C'est bien ça les Orca, je pensais faire un post sur ces deux semaines mais j'incluerai sans doute un passage sur ces machines :)

    RépondreSupprimer