lundi 7 février 2011

Printbed upgrade : go glass !

Quand on y pense, ça commence à faire un moment que la RepRap tourne.
Et la plaque d'acrylique s'est sérieusement déformée sous l'effet de la chaleur, malgré le kapton.

 

Peut-être moins à cause des impressions que de l'utilisation d'une lampe de bureau pour préchauffer la plaque afin d'aider l'adhérence de la première couche de plastique.
C'est après avoir vu cette vidéo d'Adrian Bowyer que j'ai été séduit par l'idée du printbed en verre.
Un ami (merci Adil^^) m'a passé une vitre de scanner (très bonne planéité et juste la bonne épaisseur), et après avoir demandé quelques conseils à google, les 3 cotés ont été relativement faciles a découper avec une petite roulette-diamant.


Presque... j'avais presque fini de découper l'encoche avec une petite meule sur dremel (n'ayant pas de quoi percer un trou comme recommandé). Quand en un malheureux mouvement elle s'est pris dans le tissu protégeant le bureau des projections d'eau (pour refroidir l'outil mais aussi le verre qui autrement pourrait exploser avec la différence de température), s'est enroulée dedans et ai revenu fracasser la vitre en plein milieux : fail.

Mais après réflexion et en discutant de la réelle utilité de l'encoche (pour la purge au départ), on pourrait essayer sans.
Il suffirait de monter un peu l'extrudeur en Z, le temps d'atteindre une température stable et d'amorcer le flux de plastique, puis de se remettre à zéro et lancer l'impression.

Premier test de cette idée il y a quelques jours, avec une plaque de l'imprimante 3D de l'école. Car curieusement ces plaques sont un peu comme des consommables et semblent ne plus être acceptées par la machine après 3-4 utilisations, même quand elles ont été nettoyées ô_o

Duct tape FTW comme ils disent

C'est quand même une douce ironie que de pouvoir adapter une pièce propriétaire sur une RepRap.
Mais de toute manière ça n'allait pas : la chaleur de l'extrudeur était trop élevé pour la plaque et avec sa hauteur on ne pouvait pas réajuster le zéro de l'axe-z (ressort trop court)...

Heureusement on avait une autre vitre de scanner de coté. Cette fois je me suis donc simplement abstenu de faire l'encoche. Et après avoir recouvert patiemment la surface de kapton (on a essayé d'imprimer à nu mais pas top sans support chauffant) voila un magnifique printbed qui ne devrait pas se déformer de si tôt !


Ajustement du zéro et de l'approche (0,2mm... good), et un petit flocon pour fêter ça !


Tient ça nous fait 6cm² de surface en plus et surtout plus besoin de faire attention si la pièce empiète sur le vide de l'encoche ^^

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire