dimanche 31 janvier 2010

Comment ouvrir proprement un pot de Nutella ?

Voilà une astuce toute simple qui devrait plaire aux amateurs de Nutella :

Here is a simple tip for Nutella's lovers :



Avec la pratique il est possible de tout enlever en deux morceaux sans rien laisser...

Et vous c'est quoi votre astuce ?


Le Nutella est une science, pour en savoir plus jetez un oeil à ce site :)

vendredi 29 janvier 2010

Exclamation nocturne

Grr, avec le passage à Seven il est surprenant de ne plus avoir Movie Maker, il était peut-être pas fabuleux mais quand même largement suffisant pour faire de petits montages... (une vidéo d'ouverture facile d'un pot de Nutella à éditer)

Enfin les projets avancent en tout cas, et le mémoire semble en bonne voie.
Quand au blog, il y a plus d'une dizaine de messages prévus...encore faut-il que je trouve un peu de temps pour les poster peu à peu (certains brouillons remontent à loin!)

Plein de choses à venir donc ^^

edit : trouvé, sur le site de microsoft la version 2.6 de Movie Maker pour vista/seven

mercredi 20 janvier 2010

Rien ne se perd, rien ne se créer...Tout fini par nous retomber dessus!


(cliquez pour voir en grand)
gouache et crayon de cire (de très vieux crayons même ^^')

Inspiré par quelques "What goes around came around..." Et après avoir vu le documentaire de Ian Connacher "La malédiction du plastique" (hmm ptet un truc à faire pour évoquer la chaîne alimentaire)
En tout cas je cherchais à faire une illustration dans cette idée de "récolter ce que l'on sème", "effet papillon" toussa...

Réalisations et essais dans la suite :

lundi 18 janvier 2010

Maya le code déchiffré

Mercredi dernier nous avons vu en philo le fascinant documentaire du même nom, sur la redécouverte de la langue et de l’histoire maya.



Avec les premières hypothèses, puis les différentes percées dans la compréhension de la signification de leur hiéroglyphes, perdue avec la colonisation des Amériques.

Churchill (je crois) avait dit « Un peuple sans histoire est un peuple sans avenir » on comprend mieux pourquoi la récupération de son histoire est un cadeau inestimable pour ce peuple. « L’histoire c’est ce que l’on est. » disait également la voix off... Sans passé, pas de futur...

Vers la fin un commentaire d'un expert scientifique pouvait prêter à sourire :
« À la même époque nos ancêtres se peignaient le corps en bleu et se frappaient avec des gourdins, quand eux avaient des rois érudits »
Ce qui doit sûrement être vrai quand on y pense...c'était une civilisation incroyablement avancée.

Enfin bref je ne vais pas tout vous raconter non plus. Si j'ai écris ce post, c'est qu'en voyant le documentaire il y a deux parallèles qui me sont venus à l’esprit :

1. Le fait que les objets aient leur nom/description sur eux, l'écriture devenant graphisme.



    Par exemple, il est marqué sur ces bijoux "ornement pour oreille".

    Tandis que sur ce contenant est inscrit "son gobelet".




    "On retrouve partout ces sortes d’étiquette" disait un des archéologues... Peut-être qu'on retrouve ce phénomène dans d'autres cultures.

    Mais en tout cas ça me rappelait la tendance de l'utilisation de la typographie comme seul élément graphique. Avec ces quelques emballages par exemples :







    (from thedieline)


    Ce qui à rendu complexe le déchiffrage de la "clé" pour comprendre les hiéroglyphes maya, c'est les nombreuses variations de signes pour un même référent (parfois 15 pour un même son).
    Apparemment ceci s’explique par le fait que les mayas « aimaient innover », chaque scribe pouvait inventer son propre style de représentation.

    Les chercheurs n'arrivaient pas à savoir si leurs signes renvoyaient à des sons/syllabes, un peu comme nos lettres, ou si il s'agissait de mots/notions.
    D'un coté ils avait trop de signes pour que cela soit syllabaire, et pourtant pas assez pour être basé sur des signes/mots (comme pour le chinois).
    Jusqu'à ce que l'un deux énonce l'hypothèse qu'il s'agisse en fait d'une langue mixant les deux. Après tout dans la notre aussi il y a des lettres, et des signes abstrait comme les ponctuations, tirets et autres astérisques.

    Cela m'amène à l'autre idée (un peu plus capilotractée) :
    2. L’avènement des smiley, peut-être que ceux-ci seront aussi dur à déchiffrer par les archéologues de demain que nous avons eu du mal à percer la complexité de leur langue.

    Car à la fois simple illustration et pourtant très variés dans leur ensemble. En imaginant que nous disparaissions brusquement on en retrouverait sûrement peu ailleurs que sur le net, et pourtant on commence à voir apparaître leur utilisation dans la production "réelle" (ayant déjà aperçu des affiches avec un grand ":D" en Espagne une fois)

    Enfin voila, un très bon documentaire si vous avez l'occasion de le voir.
    Je me demande comment étaient leurs packagings du coup ? ^^

    Et si à parler maya il vous vient à l'esprit la pseudo apocalypse prévue pour 2012, jetez un œil à ce graphique...il résume et met en opposition l'ensemble des arguments discuté sur ce sujet, notamment l'interprétation de leur "fin" du calendrier.
    http://www.informationisbeautiful.net/visualizations/2012-the-end-of-the-world/

    vendredi 15 janvier 2010

    Portes-ouvertes au Lycée Jean-Perrin

    Vendredi 15 et samedi 16 Janvier on lieu les portes-ouvertes du lycée.
    C'est également l'occasion d'inaugurer l'affiche tant attendue de notre promo :)



    Une dernière photo (un peu floue...j'en ferait une autre pour qu'on puisse voir aussi l'affiche précédente à coté), mais au moins elle montre déjà l'échelle :


    mardi 12 janvier 2010

    Comment calculer votre empreinte écologique



    On entend souvent parler d'empreinte écologique, ou de moyens pour la calculer, mais jusque là je n'avais vu que des tableaux peu alléchants.
    Et puis un soir je suis tombé sur l'article d'une personne qui en avait testé plusieurs, j'ai regardé par curiosité...

    Voici donc 2 calculateurs (faciles et rapides à remplir ^^) pour avoir une estimation de son "empreinte écologique" ou l'équivalent en nombre de planête/surface/km qu'il nous faudrait pour vivre.
    Les questions sont regroupés en 3-4 domaines : logement, alimentation, transport...
    Et il est est possible de revenir sur les réponses à tout moment, ce qui permet notamment une fois fini de voir dans quels domaines faire des efforts et leur influence sur le résultat.

    Le premier : Agir21 (celui de l'image au dessus) est le plus intuitif j'ai trouvé. On sent qu'ils ont cherchés à être accessibles.

    Le second, de la Cité des Sciences, est un peu plus précis. Le questionnaire peut être spécifié à une catégorie (enfant, ado, adulte) et le résultat est essentiellement exprimé en m².

    Personnellement j'arrive à un peu moins de "2 planètes" ou environ "40km²" mais c'est dur de faire mieux pour le moment.

    En bonus un petit questionnaire pour voir si vous vous y connaissez en développement durable :

    La pyramide du développement durable


    Et pour finir le lien vers l'article qui ma fait découvrir tout cela :)
    La vie en vert : comment j'ai calculé ma triste empreinte écologique

    jeudi 7 janvier 2010

    DSAA - Photo de classe 2010

    Ah on était beaux ! En hommage à "La jetée" un roman photo en noir et blanc réalisé dans les années 60 par Chris Marker, qui nous à inspiré le thème de la photo de cette année.
    Deux clichés extraits des prises de ce matin :



    (et d'autres sympas à voir sur l'album Flickr du Maad)

    On devrai donc bientôt la retrouver imprimée sous forme d'un grand kakémono pour les portes-ouvertes de la semaine prochaine.

    Et pour en savoir un peu plus sur le très beau film dont je parlais allez jeter un œil à l'article wikipédia par ici : La Jetée ^^

    mardi 5 janvier 2010

    Dessin et phrase du jour

    Illustration d'un projet d'emballage en cour de réalisation :




    Critérium, aquarelle, brou de noix, crayon à maquillage (on fait avec ce qu'on a ^^')

    Plus de détail sur la conception de la boite et le produit à venir quand ça sera fini et en production :)

    "Moins de projet et plus de mémoire."

    Le mémoire est un travail ardu de synthèse et de rédaction d'une énorme quantité de chose... Et dont l'organisation est remise en question au fur et à mesure qu'il se complète.
    C'est pas simple, mais on tient bon... enfin si on veut en avoir le chemin de fer avant les prochaines vacances, et bien c'est pas grave on dormira plus tard !